le 12 juin, votez pour l’avenir de la droite avec Reconquête! et Éric Zemmour

Soutenez Claire COPPIN maintenant !

RECONQUÊTE! traite vos données à caractère personnel afin de procéder à votre inscription à sa lettre d’actualité et de vous faire parvenir ladite lettre, qui est susceptible d’inclure des éléments de prospection politique. Vous disposez d’un droit d’accès, d’effacement, de rectification et d’opposition sur vos données personnelles. Afin d’exercer ces droits et d’en savoir plus sur le traitement de vos données à caractère personnel, nous vous invitons à consulter notre Politique de confidentialité.

Articles

L'édito

Bonjour,

Je me suis engagée en politique dans le parti VIA, à la suite de Jean-Frédéric Poisson allié à Eric Zemmour, car je refuse de rester les bras croisés quand notre pays a tant de défis à relever, tant d’innovations à proposer pour faire face à une France qui change. Je ne veux pas léguer à mes enfants une France divisée, où l’insécurité grandit chaque jour. Les problématiques liées à la santé, à l’éducation, à l’écologie, au pouvoir d’achat, à l’insécurité sont devenues trop importantes en Normandie et dans toute la France. C’est pourquoi je suis prête à défendre les couleurs de Reconquête ! dans notre circonscription. Mon parcours et mon expérience me permettront de porter à l’Assemblée nationale chacun des sujets qui font notre quotidien et préparent notre avenir. Le bien commun est ma boussole et notre trésor à défendre. Je serai la voix des habitants, des familles, des communes, des entreprises, des agriculteurs, des pêcheurs et de toutes les composantes de notre belle circonscription.

Innover pour l’enseignement et la jeunesse

En tant que professeur de S.V.T (Sciences et Vie de la Terre), je suis solidaire de tous les enseignants et des professeurs qui, courageusement, essaient de transmettre des savoirs à nos jeunes. Leurs conditions de travail sont de plus en plus compliquées - je suis par exemple très frappée par la violence grandissante dans les écoles, les collèges et les lycées, aux incivilités, au non-respect des règles de base de la vie en société, sans même parler du harcèlement scolaire sur les réseaux sociaux. A cela s’ajoute une impossible prise en charge sérieuse des enfants à particularité (trouble TDAH, autisme, troubles cognitifs : tous les enfants « dys »...) dont le nombre ne cesse d’augmenter. Pour répondre à ces problématiques, et parce que je suis de ceux qui prennent les moyens de leurs ambitions, j’ai créé en 2013 une école puis un collège indépendants, qui comptent aujourd’hui 130 élèves. Ces établissements ont été implantés dans une atmosphère sereine où le rythme de chaque enfant est respecté, où les professeurs peuvent s’adapter aux attentes spécifiques des élèves, pour les aider à grandir avec bienveillance. C’est cette bienveillance que nous devons retrouver dans tous les lieux d’apprentissage.

En tant que maman de 8 enfants, je suis confrontée comme vous à tous les défis que rencontrent les familles au quotidien : du mode de garde pour les moins de trois ans au choix d’orientation au collège ou au lycée - avec bien souvent la recherche d’une alternance - ou la complexité de Parcoursup, je comprends mieux que quiconque vos difficultés. Vous l’aurez compris : la jeunesse est notre avenir, je suis passionnée par ce challenge quotidien qu’est l’éducation de nos jeunes alors même que nous devons affronter des nouveaux défis éducatifs comme l’utilisation des portables, la sensibilisation contre la pornographie, l’anxiété liée à une gestion désastreuse de la crise sanitaire dans les écoles et tant d’autres choses... Ces défis sont enthousiasmants, nous pouvons encore les relever et le faire pour nos jeunes !

Santé, solidarité et accueil

Je suis scandalisée par les déserts médicaux : il est tellement difficile de trouver un généraliste ou des spécialistes, dans les campagnes comme dans les villes. C’est un vrai problème de société, en Normandie comme ailleurs. Il faudra, dans les années à venir, trouver le bon compromis entre les besoins des patients et ce que peuvent proposer les médecins, pour que l’offre médicale soit acceptable.

Façonnée par les valeurs humaines, spirituelles de la France, je désire que notre pays accueille avec humanité et charité les étrangers. Que notre modèle sociétal leur propose nos plus belles valeurs : le respect de la femme, le soutien aux personnes âgées, seules, malades, les personnes en situation de handicap, l’attention aux plus faibles et aux plus fragiles. Vivre une solidarité en actes, un lien social fort où les voisins se connaissent, s’entraident, un amour pour notre patrimoine et notre culture si riche et si belle... Mais là encore, nous sommes confrontés à une immigration massive qui rend impossible une intégration réussie. L’assimilation est un leurre si nous-mêmes nous ne retrouvons pas l’amour de notre patrie, de notre culture et comme le dit si bien Éric Zemmour, de notre civilisation. Nous ne pouvons pas proposer du travail, des logements dignes, des soins... si nous ne savons pas le faire pour nos propres compatriotes. Soyons justes et lucides ! Ne faisons pas la politique de l’autruche, par fausse charité ou pire par intérêt électoral...

Ecologie et féminisme : ces valeurs qui n’appartiennent pas qu’à la gauche !

Je suis aussi une fervente écologiste - je suis biologiste - qui s’émerveille devant la beauté de notre région et qui veut défendre nos paysages et la biodiversité.  A nouveau, je veux être la voix des acteurs de cette vie rurale : les agriculteurs, les pêcheurs, les éleveurs, ... et oui, je m’oppose à cette fausse écologie de gauche qui prétend défendre la nature mais qui prône des incohérences scientifiques et dont les propositions idéologiques pénalisent en premier lieu les agriculteurs et les pêcheurs. 

Enfin, je suis féministe convaincue ! Mais je ne suis pas une féministe qui pense que l’homme et la femme doivent se battre l’un contre l’autre pour que la femme ait plus de place. Retrouvons la complémentarité entre l’homme et la femme. C’est ensemble que nous agirons pour un monde plus juste avec une belle place pour chacun, selon ses désirs, ses talents et sa vocation. 

 

La crise du covid puis la guerre en Ukraine nous rappellent chaque jour que la France a perdu son indépendance énergétique, militaire, stratégique, agricole… Nous ne devons pas laisser nos dirigeants vendre la France au plus offrant ! Stop ! Défendons nos agriculteurs, nos pêcheurs, notre indépendance ! Je veux me battre à vos côtés pour que la France reste la France et que la Normandie reste la Normandie !

 

 

Claire COPPIN, votre candidate

J'ai besoin de vous

SOUTENIR Faire un don